Breaking News

RDC: le FCR reconnait l’autorité de Joseph olengankoy et accepte le poste du vice -presidence lui attribué 

2,967 views


C’est à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire tenue ce lundi 14 août au palais du peuple à Kinshasa que Front pour respect de la constitution (FRC) vient d’accepter de participer au Conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre (CNSA) et d’occuper le poste de vice-président qui lui a été donné.

Cette plateforme politique affirme reconnaitre l’autorité de Joseph Olenghankoy au poste du président du CNSA conformément à l’accord de la CENCO.
« Le Front pour le respect de la constitution accepte le poste de vice-président du CENSA et le confie à Me Jérôme Lumona Ndubu, rapporteur général du Front, qui l’accepte à son tour. Le Font reconnait l’autorité de M. Joseph Olenghankoy en tant que président du CNSA », affirme Feliz Kalala membre du Front qui a lu le communiqué.

Le Font exige du président de la République, du président du CNSA et de la CENI, une « concertation en vue d’un consensus pour un calendrier électoral réaliste, pour amener le peuple congolais aux élections démocratiques, transparentes et crédibles dans un climat apaisé ».

Cependant, aucun membre du Mouvement pour la libération du Congo (MLC), parti politique le plus important de cette plateforme, n’a été présent à cette assemblée générale.

Le Front pour le respect de la constitution avait rejeté le poste du vice-président du Conseil national de suivi de l’accord et du processus électoral. L’un des cadres du MLC, Jacques Djoli, avait indiqué que l’approche de la désignation de l’animateur de cette institution ne respectait pas la démarche prescrite par l’arrangement particulier.

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top