Breaking News

RDC: Badibanga, Ruberwa, Makila et Bussa contre l’accord du 31 décembre

12,959 views

Quelques personnalités de l’opposition politique signataire de l’accord du 18 octobre à la Cité de l’Union africaine n’adhèrent pas à l’accord de la Saint Sylvestre issu du dialogue inclusif tenu au Centre interdiocésain. Il s’agit notamment de Samy Badibanga, Azarias Ruberwa, José Makila et Jean Lucien Bussa. Ils reprochent à ce texte entre autres le manque de précision sur les dates des élections.

Samy Badibanga, Azarias Ruberwa, José Makila et Jean Lucien Bussa ont exprimé leur refus à travers une correspondance adressée lundi 9 janvier au président de la Conférence épiscopale nationale (CENCO) au lendemain de leurs entretiens entre les évêques catholiques.

«L’accord [du Centre interdiocésain] devait résoudre la crise en donnant un chronogramme très précis, très clair, des élections. Ce qui n’est pas le cas à ce jour», affirme Jean-Lucien Bussa, actuel ministre de Budget.

Autre raison évoquée, «un accord politique n’est pas destiné à résoudre un problème des deux individus. Enfin, l’accord ne doit pas être taillé sur mesure, parce qu’il satisfait le positionnement politique du Rassemblement et non les besoins d’un pays à pouvoir accéder aux élections le plus vite possible», explique encore Jean-Lucien Bussa qui a participé aux discussions de la CENCO sous le label de l’opposition signataire de l’accord du 18 octobre.

En définitive, Jean Lucien Bussa estime que «la bataille du Rassemblement est réduite à la quête de la Primature à tout prix».

Même son de cloche du côté de Willy Mishiki, qui se réclame du Rassemblement et signataire de l’accord de la cité de l’Union africaine. Il se réserve aussi de signer l’accord du Centre interdiocésain, qu’il juge irréaliste.

«Il n’y a pas inclusivité dans cet accord. Vous pouvez même l’observer à travers les vas-et-viens que les évêques sont en train d’effectuer. Là où ce n’est pas normal dans cet accord, c’est quand il dit ‘le Premier ministre doit sortir de l’opposition–Rassemblement’. Ça, ça ne nous arrange pas», a déclaré Gauthier Mputu, coordonnateur du Rassemblement signataire de l’Accord de la cité de l’Union africaine.

Avec Radio Okapi

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top