Breaking News

Procès ADF: l’armée invite la population à témoigner contre les officiers mis en cause

2,978 views

Le porte-parole des Opérations Sokola 1 Nord, le capitaine Mak Hazukay, demande à la population détenant des preuves contre les officiers militaires mis en cause dans le procès des ADF poursuivis pour les massacres des civils à Beni, à les apporter à la Cour militaire qui instruit ce dossier.

Des officiers supérieurs de l’armée, notamment le général Akili Mundos commandant de la 31e brigade basée à Mambasa ainsi que deux colonels sont auditionnés depuis lundi comme renseignants dans le cadre de ce procès.

Le capitaine Hazukay, estime que c’est une occasion que la Cour militaire donne à toutes les catégories de la population de suivre la comparution de ces officiers et surtout de contribuer à faire éclater la vérité sur ces massacres en amenant des preuves de leur implication

«Nous demandons aux universitaires, chercheurs, politiciens, citoyens tout court, de venir à ce procès-là, de venir suivre la comparution du Général parce qu’au fond tout tournait autour de sa présence. Maintenant qu’il est là, nous demandons à tout le monde de venir écouter. Celui qui a une preuve quelconque, qu’il l’amène. Que ce soient des rumeurs, des faussetés… Amenez tout devant cette Cour », a lancé le capitaine des FARDC.

Le général Akili Mundos est cité dans plusieurs rapports et indexé localement par la Convention pour le respect des droits humains comme instigateur des massacres commis dans le territoire de Beni. Des accusations que rejette l’officier.

 

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top