Breaking News

La Pression sur Kabila pour les élections est pareille à celle sur l’ANC (Ministre sud africaine de la coopération internationale)

8,675 views

La ministre sud africaine de la coopération et des relations internationales, Maite Nkoana-Mashabane a condamné les pressions faites sur le président congolais pour la tenue des élections avant la fin de l’année.

“Meme ici, nous ne faisons pas face aux élections, les élections sont en 2019, mais parceque le parti au pouvoir va tenir sa conférence national, il y a beaucoup d’intéret de la part des pays étrangers.” a-t-elle déclaré cité par le quotidien Mail & Guardian.

Elle a ensuite exprimé sa compassion pour le regime en place en RDC. “La pression que vous sentez, vous n’êtes pas seuls”

En RDC les élections étaient initialement prévues pour fin décembre, à la fin du deuxième mandat du président Kabila. Un accord politique avec l’opposition a permis de reporter les scrutins d’une année. Toutefois il devient de plus en plus douteux qu’ils auront lieu en fin 2017.

En Afrique du sud l’ANC est sous pression de remplacer son président, qui est impliqué dans des affaires de corruption et de detournement des fonds de l’état.

Les propos de la ministre confirme bien le soutient indéfectible du gouvernement sud-africain au regime à Kinshasa. Hier dimanche, le président Zuma a felicité son homologue congolais pour ce qu’il qualifie de progrès dans la situation politique et securitaire du pays.

Le président Kabila sejourne depuis dimanche à Pretoria oú il prend part à la 10ème session ordinaire de la Grande Commission bilatérale Afrique du Sud-RDC.

Un article de Voice Of Congo

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top