Breaking News

La Dynamique oublie le calendrier et tient au départ de Kabila le 31 décembre

3,337 views

Dans une déclaration politique rendue publique le samedi 11 novembre 2017, la Dynamique de l’Opposition a réitéré sa détermination dans la lutte pour le départ du Président Joseph Kabila au plus tard le 31 décembre 2017. Cette plateforme politique semble ne pas lâché prise. Elle continue avec toute énergie de boycotter le calendrier électoral publié le 5 novembre dernier.

A en croire ladite déclaration, discuter dudit calendrier électoral, c’est céder au fait accompli que Kabila veut,une fois de plus, imposer au peuple du fait de la violation par lui de la Constitution et du torpillage de l’Accord du 31 décembre. La transition sans Kabila, estime la Dynamique, permettra à tous les RD-Congolais contraints à l’exil de revenir au pays ; ceux injustement jetés en prison comme Franck Diongo, Diomi Ndongala, Jean-Claude Muyambo, Eric Kikunda et d’autres d’être libérés.

Aussi, tout candidat aux élections à venir pourra librement circuler sur l’ensemble du territoire national pour exposer ses idées aux populations RD-congolaises.

Ci-dessous la déclaration politique intégrale de la Dynamique de l’Opposition dont Voice Of Congo à reçu une copie:

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
DYNAMIQUE DE L’OPPOSITION POLITIQUE CONGOLAISE
DECLARATION POLITIQUE

La publication d’un soi-disant calendrier électoral par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) le 05 novembre dernier est un non-évènement pour la Dynamique de l’opposition.
La Dynamique rappelle à l’opinion nationale et internationale ce qui suit :

1. Conformément à la Constitution de la République, les élections dans notre pays devaient être organisées en 2016 pour assurer l’alternance démocratique ;

2. Il n’est un secret pour personne que depuis 2013, Monsieur Kabila mène une véritable croisade contre la Constitution de la République en vue de la modifier ou à défaut de contourner spécialement son article 220 et ainsi se maintenir au pouvoir ;

3. L’ultime échec de cette entreprise machiavélique se trouve consigné dans l’Accord du 31 décembre 2016 par la réaffirmation que son second et dernier mandat s’est terminé le 19 décembre 2016 et qu’aucune révision constitutionnelle par voie référendaire ou parlementaire ne pouvait être envisagée pendant la transition que l’Accord a qualifiée de période préélectorale et électorale;

4. Passé maître dans l’art du mensonge, de la diversion et de la confusion, Monsieur Kabila, en collusion flagrante avec Monsieur Naanga, son porte-parole à la CENI, a lancé un ballon au peuple congolais par la publication du soi-disant calendrier électoral destiné, principalement, à répondre à la pression extérieure et, en même temps, à distraire les congolais en vue surtout de baisser la pression intérieure;
Pour la Dynamique de l’opposition :

5. Discuter du document publié par Monsieur Naanga comme étant un calendrier électoral, c’est céder au fait accompli que Monsieur Kabila veut,une fois de plus, imposer au peuple du fait de la violation par lui de la Constitution et du torpillage de l’Accord du 31 décembre
2016 ;

6. La CENI s’est totalement discréditée aux yeux du peuple congolais et de la Communauté internationale par sa complicité avérée dans des manœuvres dolosives tendant à maintenir indéfiniment Monsieur Kabila au pouvoir;

7. Il n’y a, par conséquent, rien d’autre qui vaille pour le peuple congolais que le départ, au plus tard le 31 décembre 2017, de Monsieur Kabila, le véritable goulot d’étranglement du processus électoral dans notre pays ;

8. Seule une TRANSITION SANS KABILA demeure la solution la plus viable pour assainir la situation politique, sociale et sécuritaire nécessaire à la préparation des élections crédibles et apaiséesdans notre pays;

9. Cette transition permettra à tous les Congolais contraints à l’exil de revenir au pays ; ceux injustement jetés en prison comme Franck Diongo, DiomiNdongala, Jean-Claude Muyambo, EricKikunda et d’autres d’être libérés. Aussi, tout candidat aux élections à venir pourra librement circuler sur l’ensemble du territoire national pour exposer ses idées aux
populations congolaises ;

10. Cette période sera mise à profitpour redynamiser la CENI, auditer le fichier électoral et, au besoin, refaire l’opération d’enrôlement de manière à disposer d’un fichier fiable et ainsi rassurer tous les candidats. La paix et la stabilité de la RDC sont à ce prix;
C’est pourquoi,

10. Conformément à l’article 64 de la Constitution de la République,fondement de la réappropriation par le peuple de sa souveraineté, la Dynamique de l’Opposition l’invite à faire preuve de caractère, à ne céder à aucune solution de facilité et àse mobiliser pour faire partir Monsieur Kabila qui veut demeurer au pouvoir en violation de la Constitution et de l’Accord de la Saint Sylvestre ;

11. La Dynamique appelle le peuple congolais à participer massivement à toutes les actions
projetées par le Rassemblement et à celles annoncées par les mouvements citoyens,
notamment celle du 15 novembre prochain initiées par la LUCHA, FILIMBI, Les Congolais Debout et d’autres associations et mouvements des jeunes ;

12. Dans cet élan, la Dynamique exhorte tous les Congolais à se mobiliser davantage pour la grande manifestation patriotique du mercredi 28 novembre prochain, à l’initiative du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement,afin de barrer la route à l’imposture éhontée de Monsieur Kabila ;
Peuple congolais, Dieu nous a donné un pays merveilleux et c’est notre responsabilité de le rendre agréable à vivre pour nous et pour des générations futures. Le destin de notre pays est entre nos mains.
L’heure n’est donc plus à la distraction. La Nation est en danger et, au moment où notre résilience est testée, l’Histoire ne nous pardonnera pas si nous ne sommes pas à la hauteur du défi de notre temps.
Que Dieu bénisse la République Démocratique du Congo et son vaillant peuple.

Fait à Kinshasa, le 11 novembre 2017
Pour la Dynamique de l’Opposition
Martin M. FAYULU
Coordonnateur

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top