Breaking News

Grave accident de circulation hier à Kinshasa : Deux gros calibres de l’opposition entre la vie et la mort !

7,637 views

Wewa

Un grave accident de circulation s’est produit hier en début de soirée sur la route By Pass dans la commune de Mont Ngafula non loin de l’arrêt bus Ndala. Un véhicule de marque Toyota 4×4 qui remontait vers l’UPN, roulant à plat ventre, a percuté de plein fouet une Jeep qui roulait en sens inverse. Les deux véhicules avaient des passagers à bord.

Personne n’était sorti indemne. Tous étaient touchés.

Dans la Jeep, qui se dirigeait vers le rond point Ngaba, se trouvaient entre autres deux figures de proue de l’opposition politique congolaise. Ces derniers étaient bien mal en point après l’accident.

Le choc assez violent entre les deux véhicules avait occasionné un carambolage. Deux voitures roulant derrière la Jeep qui transportait les opposants congolais ont été secouées après la collision. Mais là, les dégâts étaient moindres.

La générosité spontanée de rares Kinois aidant, de jeunes gens ont accouru pour dégager les victimes emprisonnées dans les jeeps déclassées, sous le commandement improvisé d’un lieutenant des FARDC présent sur le lieu de l’accident.

Si les passagers à bord de la jeep Toyota ont été blessés et l’un d’entre eux fracturé, ceux qui se trouvaient dans la jeep transportant les opposants, faut-il le souligner, étaient grièvement blessés. Le véhicule lui-même complètement endommagé.

Des témoignages recueillis auprès des passants, il ressort que l’excès de vitesse et l’état de la route comptent parmi les causes de l’accident. Toutefois, le principal responsable de l’accident reste le conducteur de la Jeep Toyota qui se rendait vers l’UPN. Certains auraient soupçonné en lui un état d’ébriété, bien qu’étant blessé. Qu’à cela ne tienne, il faut saluer néanmoins la dextérité du lieutenant des FARDC qui a pris les choses en main en commençant par faire évacuer rapidement les victimes vers l’hôpital de Monkole dans la même commune.

Les ayant rejoints un peu plus tard à l’hôpital, nous nous sommes rendus compte de l‘état critique dans lequel se trouvaient les personnalités politiques accidentées, membres de la dynamique de l’opposition. L’un d’eux se nomme … Euh, gros poisson d’avril.

Par G.O.

Un article du Tempete des Tropiques

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top