Breaking News

En mission de lobbying à Washington, des envoyés de Kabila ont choisi de se loger à un hotel appartenant à Trump

5,801 views
Une forte délégation de l’état congolais séjourne à Washington oú elle devra échanger avec des sénateurs et membres de l’administration Trump.

C’est le groupe Livingston, une agence à laquelle Kinshasa a versé 45 000 dollars en échange des services de lobbying, qui a organisé la rencontre prévue pour hier mercredi, informe le site d’infos thehill.com

La délégation venue de la RDC est composée de Raymond Tshibanda, ancien ministre des affaires étrangères, de Oly Ilunga, ministre de la santé, de François Nkuna Balumuene, ambassadeur de la RDC aux USA mais aussi de Fridolin Kasweshi, l’ancien ministre des travaux publics.

Selon des sources concordantes, ces personnalités ont choisi de se loger à la Trump International Hotel. Et ce n’est surement pas juste une coincidence.

Plusieurs leaders étrangers ont été accusés d’avoir fait le choix d’un des hotels luxueux du président américain pour s’attirer ses faveurs.
Et ces responsables congolaises semblent avoir tenté la même astuce.

Rappelons que le regime du président Kabila est sous forte pression internationale pour la tenue des élections qui étaient supposées avoir lieu l’année dernière.

Aussi, plusieurs proches du chef de l’Etat sont sous le coup des sanctions, notamment de la part de l’Oncle Sam qui les accuse de repression envers les opposants mais aussi d’alimenter les violences dans différentes provinces du pays.

Des révélations ont récemment fait surface selon lesquelles l’état congolais a déboursé la sommes de 5,6 millions de dollars pour des contracts de lobbying aux USA. Question d’adoucir la position de Washington.

Un article de Voice Of Congo

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top