Breaking News

​Gecoco Mulumba risque jusqu’à deux ans de prison

978 views

C’est ce qui ressort de l’audience foraine d’hier dans laquelle a comparu le député Gerard Mulumba à partir de son lit d’hopital, à la clinique Ngaliema.
La cour s’est en outre donnée 48 heures pour statuer sur la demande de liberté provisoire formulée par la défense.
Et pourtant, sa remise en liberté provisoire avait déjà été accordée par le ministère publique en fin janvier. Un ordre contrecarré par la direction des services de renseignement ANR.
Accusé d’outrage au président sur les réseaux sociaux, Gerard Mulumba a été arrêté en début novembre dernier puis détenu dans les locaux de l’ANR.
En fin fevrier il a été transféré à la clinique Ngaliema pour des problèmes renaux qui necessitent une opération à l’étranger selon son medecin traitant.
Son avocat, Me Leon Ngombo, a depuis demandé la suspension des poursuites contre son client pour le permettre de recevoir des soins médiaux adéquats.
Un article de Voice Of Congo

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll To Top